FIFG 500




Un week-end ultra chargé avec de multiples enjeux et missions.


Le vendredi avec un AFFG 150 important pour le classement club et pour ma part une demi-finale de coupe de France face à l'alsacien Lionel Spenle un sérieux opposant.


Le samedi dimanche un FIFG 500 et un AFFG 400 ainsi que le Coupe de France Club face au Reims Champagne Crew Footgolf le samedi sur 36 trous (18 en individuel et 18 en double)


Vendredi matin

Sur un golf de Saint Donat très humide nous avons démarré au trou 1 avec les 4 participants des deux demi-finales.


La tension et l'enjeu était palpable le début de partie. C'était du coup pour coup j'ouvre le score dès le premier trou je concède l'égalisation directement au trou 2 et cela à été un mano à mano jusqu'au trou 7 ou il rentre un eagle de 40 mètres pour égaliser à 3 partout.


Mais un drive au trou 8 dans l'eau va me permettre de passer devant 4-3 et il ne s'en remettra jamais car je vais dérouler jusqu'à finir par l'emporter sur le score de 12-3.


Je fini également 2eme de cette étape mon 10eme podium en 18 étapes et rapporte des points important au championnat club.


L'essentiel était acquis avec une qualification pour la finale face à Camel Meriem qui a disposé aisément de Simon rigaud qui est passé a coté de son match et en manque de réussite (9-4)


Revivez cette qualification entièrement avec de nombreux putts incroyables ici grâce à Samy


Une affiche de rêve entre le 1er et second du championnat actuel et aussi en 2021 avec une victoire chacun dans cette compétition. La finale aura lieu à Antalya le 2 décembre.


Le samedi matin


Début de la coupe de France en individuel pour ma part face à Yohan Gout. Il a fallu gérer ce match et également rendre une belle carte pour le FIFG 500 et pour marquer des points pour le club.


Le match commence solidement au trou 2 avec un Yohan impeccable ne commentant aucune erreur et s'accrochant au score. J'ouvre le score au trou 6 et il égalise directement au trou 7 a cause d'un double bogey sur ce fameux trou piège.

on va rester à égalité jusqu'au trou 11 où il va rentrer un sublime birdie compliqué d'assez loin ce qui le fera passer devant.

Sir le trou 12 je réalise un drive parfait qui m'offre un birdie facile quand Yohan va devoir assurer son par. Il rentre le put dans un position pas évidente.

Impressionnant de régularité je sens que ca va être complique car il a tous les ingrédients du joueur en feu qui va tout rentrer.

Et ma prémonition se confirme avec un eagle incroyable de facilité sur le trou 13 un par 5 assez long.

Résultat des courses 1-3 en sa faveur avec 6 trous restant à jouer.


Attaquant le trou 14 je savais qu'en négociant celui la je pourrais réduire le score et c'est ce qu'il s'est pasé avec un par pour moi et un bogey pour lui donc 2-3.


Au trou 15 un long par 4 je voulais enfoncer le clou et je colle un birdie que j'ai rendu facile et Yohan doit le rentrer à 8 mètres avec une ligne pas évidente ce qu'il réalise incroyable il ne rompt pas.


Trou 16 dangereux également on faire bogey tous les deux et il avait le putt pour gagner le points mais la qualité autour du trou nous l'a fait manquer tous les deux.


Trou 17 rien a signaler et nous attaquons le 18 en sachant qu'il reste que deux trous a jouer et que je suis mené de 1 coup.


Trou 18 le drive était légèrement plus serein pour les droitiers donc Yohan tombe facilement dans la cuvette quand moi je reste bloqué en haut donc une vingtaine de mètres de perdu.

Je rattrape cela sur la seconde mais la 3eme est dangereuse et je sors le coup parfait avec une balle frappée coup de pied extérieur qui me place à 3 mètres du trou la différence était faite et je prend le point. 3-3


Nous finissions par le trou 1 je m'offre un birdie facile qui aurait pu tomber en eagle.

Et Yohan à été court et il doit rentrer un putt presque impossible a une quinzaine de mètres avec une butte en jeu. Il le rentre pour arracher le nul une partie incroyable de sa part. Bravo


Nous menions 4-3 après les match-play individuels et donc 5-3 avec le point de bonus (cumul des points gagnés)


Vous avez la possibilité de revoir ce match incroyable ici





Samedi après-midi

Pour cet AFFG 300 en équipe autant important pour le classement club que pour la coupe de France il fallait être au top. Car les 10 premières équipes joueraient 2 trous le lendemain pour entériner le classement.


Associé a Romain Battigelli nous affrontions Christophe Delissus et Aurelien Clouet une paire d'expérience. Nous avons démarré doucement en étant menés dès le premier trou et durant la majeur partie du match mais on a rien lâché jusqu'a remporter les derniers trous et prendre deux coups d'avance a la fin de la journée. Il restera deux trous à jouer le dimanche matin pour des soucis d'éclairages.


Nous finissons tout de même avec un score de -7 qui nous place seconde équipe avec de potentiels gros points pour le club.


Revivez ce match ici





Dimanche matin


La situation du match face à Reims était très complexe avec un score de 7-7 et l'avantage d'un point de goal average pour Reims donc il fallait absolument gagner un trou sur les deux du dimanche.


4 doubles et deux trous soit 8 points potentiels et nous n'avons malheureusement pas reussi à en gagner un seul face à des petites erreurs un manque de réussite et aussi des Rémois sortant des coups magiques



Vous pouvez revivre ce triste moment ici


Donc nous nous inclinons sur le score de 7-7 a cause d'un point de Goal Average tellement triste. Félicitations au joueurs Rémois qui se sont battus avec leurs armes et ont montrés qu'ils étaient un vrai club solidaire.


Un exemple du manque de réussite en vidéo :


Tous les joueurs étaient abattus moi le premier car cela me tenait vraiment à cœur.


Mais nous avions dans la foulée 18 trous à jouer afin de prendre des points vitaux pour le titre de champion de France Club que nus n'avons jamais remporté.


Donc mon discours à été d'expliquer au joueurs que la coupe était finie et qu'il fallait faire le deuil le plus court de l'histoire afin de rebondir directement.


Début du final round sur cet FIFG 500 et j'ai mal démarré sur le premier trou mais j'ai réussi à sauver le par et ensuite j'ai enchainé les pars sans trop avancé quand l'irlandais James Barry enfilé les birdies comme des perles.

Un joueur que je n'avas jamais croisé sur les parcours et vraiment solide pied gauche pied droit avec de la puissance à l'aise dans les approches et très fort au putt.


Je me retrouvais à 4 coups de lui (-11,-7) et j'ai réussi a grapillé les points petit à petit jusqu'à revenir à égalité à la première place au trou 14 grâce a mon par.


Car Camel MERIEM (triple bogey) Michael Carozzi (double bogey) Borja Calvo (bogey) et James Barry (Bogey) ont perdu des plumes sur ce trou charnière.


C'était le tournant car au trou 15 je suis le seul a réaliser un birdie et James va même concéder un bogey donc je me retrouve avec deux points d'avance.


J'assure sur le trou 16 avec un par. J'arrive au 17 donc deux trous restants à jouer avec deux coups d'avance.


Donc il fallait assurer sur ce trou 17 avec la possibilité de rentrer un birdie et je vais même me payer le luxe d'aller rentre un eagle exceptionnel qui restera dans le mémoires car il offre 4 coups d'avance.


J'ai pu assurer un par sur le dernier trou afin de remporter cet FIFG 500 le second de la saison avec la victoire en Suède et la 3eme avec le Portugal en 2021


Second live des 18 derniers trous ici



J'assure en même temps le 3eme titre de CHAMPION DE FRANCE une incroyable performance car c'est le championnat le plus long et le plus dur au monde vu le niveau et la quantité de bons joueurs donc cela ne peut qu'être une énorme fierté !


Car remporter une étape en France est quelque chose de compliqué car il y a toujours des joueurs en feu je remporte 5 étapes cette saison le plus grand total sur 2022 et je réalise 11 podiums en 19 étapes un gage de régularité impressionnant.


Je remporte même l'open de France pour la seconde fois d'affilées ce que personne n'a jamais fait vu que je suis le seul à l'avoir gagné deux fois.


J'égalise également Antonio Balestra qui était le seul joueur à détenir 3 titres de champion de France (2017,2019,2020) avec mes 3 sacres (2018-2021-2022) donc nous avons remorté à nous deux les 6 derniers titres.


Merci à tous d'avoir suivi cette aventure tout au long de la saison et merci aux partenaires tous ses trophées sont pour eux également.





70 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout