Retour sur l'open de Turquie

Dernière mise à jour : 11 mars


C'était le premier grand rendez-vous mondial de la saison avec à la clé 500 points pour le tour régional et le World Ranking.


Le plateau de joueur présent était vraiment impressionnant et solide avec des joueurs expérimentés. Même si c'est un tournoi en début de saison les joueurs sont déjà prêt.


Il fallait être dans le rythme direct.


Tout d'abord le parcours


Le golf de Cullinan links est sublime niveau qualité et avec un design intelligent.

Il n'y avait pas de trou injouable ! Mais pas calibré optimalement vu les scores réalisés après au final c'est une question de choix ou on force les joueurs à aller prendre les birdies et un par devient un mauvais résultat ou les birdies sont très dur à aller chercher et les pars font la différence.








Ensuite petit retour sur le niveau de l'organisation Turque.


L'association Turque à mis la barre haute avec des prestations maîtrisées et très serviables.

Ils ont géré les transferts aéroports-hôtel hôtel-aéroport. En minibus



La réservation des chambres à l’hôtel.





Navette pour se rendre au club House


Les cérémonies d'ouverture et fermeture.





La diffusion d'un live télévisé le dimanche sur TRT Sport Yildiz

Vidéo a venir


Les repas étaient sublimes et a volonté trop dangereux



Un village souterrain avec des commerces une boite de nuit des bars une salle de jeu





Un coin détente avec piscine chauffée hammam sauna pour récupérer après les rounds



Maintenant place à la compétition et analyse sportive !


Le samedi voyait comme format 3 départs en shotgun avec le groupe A,B,C et des départs à 8h,11h,14h un système qui craignait de créer des différences et avantages mais au final cela s'est bien déroulé avec des conditions de jeu clémentes.


L’inconvénient de ce système et qu'on connait le résultat des joueurs ayant déjà terminé donc se mettre une pression de résultat et risquer de se mettre en difficulté en cas de mauvaise opération comptable.


Car quand tu commences un round et que tu sais qu'il faut aller chercher -15-16 ce n'est pas la même approche mentale.


Car tu vas vouloir forcer pour aller chercher des coups négatifs et te rapprocher du meilleur score. Mais en cas d’échec des le premier trou tu peux être dans le dur mentalement et t'énerver.

Donc il fallait être fort mentalement ne pas se fixer d'autres objectifs que de jouer les trous les un après les autres en essayant de jouer le mieux possible.


J'ai gardé mon sang froid et j'ai réussi à être concentré et efficace afin de réaliser un score de -13 en 16 trous.

Ayant commencé au trou 8 il me restait le trou 6 un par 3 pas évident ou le par était un bon résultat.

Ce que j'ai réussi à faire donc j'étais sur un score de -13 en 17 trous avec en ligne de mire le meilleur score de -16 ma seule possibilité était un Hole in one afin de revenir à -15 ou au pire de réaliser un birdie et finir à -14.


N'ayant pas eu de réussite durant ce round ou je n'avais fait aucun eagle j'ai senti que c'était le bon moment et que ça allait payer tôt ou tard. J'ai demandé au camarade qui me suivait d'aller se mettre derrière le trou et filmer car je le sentais bien.


La réponse en vidéo :


Du coup je réalise un -15 qui me place à un coup du leader et dans le Final Flight du dimanche. Ce premier round se termine avec un putt manqué dans les 3 mètres et quelques ballons d'eagles qui se sont arrêté sur le trou. De bonne augure pour le second round.



Nous y voila le round final dans le Final Flight avec Peter Gardian Kristoffer Saetrenes et Christophe Baeten prêt pour la bataille à un coup de la victoire.


Nous démarrons au trou 1 l'objectif est clair faire un meilleur score que les joueurs du squad mais aussi de ceux qui sont derrière.


Je démarre solidement sur le trou 1 Par 5 avec un beau drive placé, le plus long qui me permet de voir jouer les autres joueurs. Le belge est un peu court et reste sur le première butte le slovaque est un peu court et reste en contre bas du trou pareil pour le jeune norvégien.


Cela vient à mon tour de jouer ce second coup et je tente de passer par le chemin sur la gauche du fairway afin de gagner de la distance et avec un risque minime car au pire je descendais avec les autres joueurs. Ma frappe est parfaite elle suit le chemin et viens se placer à 10 metres du drapeau. Christophe et Peter finissent avec le Par et Kristoffer réalise un joli birdie.

Cela vient a moi de jouer pour eagle et mon ballon fini à 5 cm du trou avec un birdie à la clé mais me permet d'égaliser le slovaque et dépasser le belge. Je reste à un coup du Norvégien.


Trou numéro 2 par 4 je démarre avec une sublime frappe qui atteint l'arbre situé à 15 mètres du trou. Kristoffer part en second et enroule un peu trop sa frappe et fini a droite du green avec une bande de ruff à négocier afin de se rapprocher du trou.

Peter part en 3eme et enroule trop sa frappe qui finira dans le lac donc pénalité. Christophe frappe et fini sur la gauche du green a 25-30m.

Le belge finira avec le par et le slovaque également le jeune norvégien réalise une sublime approche à quelques centimètres de rentrer. Et je fini encore au bord du trou avec un second birdie a la clé.


Place au trou numéro 3 un premier tournant ! Un Par 5 Je démarre avec un gros drive qui finira quelques mettre devant ceux des autres joueurs du groupe les approches sont bonnes christophe réalise un joli birdie kristoffer aussi avec un putt à 10-12 mètres. Peter sort avec un Par et moi je dois putter à 2m50 du trou pour valider un 3eme birdie. Je ne prend pas au sérieux ce coup et ne me concentre pas au final je fais une virgule qui va couter cher à la fin et ça je le sais déjà.

Du coup le norvégien s'envole à deux coups devant moi et les poursuivants se rapproche clairement une mauvaise opération.


J'aborde le trou 4 un par 4 avec un coup d'approche précis à réaliser afin de sauter la rivière et passer le green. Etant remonté suite à cette erreur je démarre en dernier.

Une belle approche me permet de jouer en dernier et je vois qu'aucun des joueurs n'arrive a passer le green et ils finissent dans le bunker sur la droite du green et un sur le green à droite.

Un enroulé puissant travaillé me permet de passer le green et d'arriver à 3 mètres du trou et de réaliser un birdie qui sera le seul du groupe donc je récupère un coup important et réalise 3 birdies en 4 trous.


Trou numéro 5 par 4 pas de réel danger il faut réaliser un beau drive afin d'avoir une approche plus facile à doser je réussi à récupérer ce birdie kristoffer qui suit la cadence également les deux autres partent au prochain trou avec un par.


Trou numéro 6 je vois Josef Nemec réaliser un hole in one sur le trou 7 avant de m'élancer n'ayant aucun live je me dis peut-être que certains joueurs sont en feu donc il faut maintenir le rythme. Trou numéro 6 Par 3 pas évident à faire un birdie. Je tente de passer par le bunker ce que je réalise mais ma frappe est un peu trop appuyée car il ne fallait surtout pas rester dans le bunker je fini à 15 mètres du trou avec un bon angle. Malheureusement mon ballon finira à 2cm de rentrer mais finalement cela sera un par seulement christophe Baeten prendra le birdie sur ce trou.


Trou numéro 7 Par 3 Le trou qui m'avait offert un Hole in one le samedi j'espère réaliser le même coup mais monballon s'arretera à 1m50 au dessus du trou pour finir avec un birdie. Kristoffer réalise un birdie dans une situation qui était un peu délicate il ne lâche rien c'est vraiment propre. Peter fait birdie et christophe loupe le birdie et réalise le par.


Trou numéro 8 le second tournant ! J'effectue un drive parfait qui me permet d’être à l'entrée du green avec un plat du pied à réaliser afin d’atterrir dans la goulotte du trou et avec un peu de réussite récupérer un eagle ou un birdie minimum.

Je joue en dernier Kristoffer manque son coup et fini en difficulté sur la droite du green avec un coup quasi impossible donc il finira minimum avec le Par.

Cela vient à moi de jouer j'ai juste à faire un plat du pied appuyé mais je me souvient que le samedi je ne m'étais pas donné la chance d'atteidnre le trou j'avais été un peu court et du coup le putt était difficile.

Donc je me suis dit qu'il fallait que j'appuie un peu plus ce plat du pied.

Au final je me suis plus concentré sur la force que la direction et j'ai totalement manqué mon approche et j'ai fini en contre bas du trou dans le sable même pas sur le fairway avec un ligne horrible.

Je tente mon birdie tout de même la courbe est parfaite je pense que cela va rentrer et malheureusement cela fait virgule incroyable manque de réussite mais au final avec le recul c'était mal joué d'atterrir ici donc je ne peux m'en vouloir qu'a moi même ! Je ne gagne pas de coup sur Kristoffer mais j'en ai surement perdu un sur le groupe de devant.


Trou numéro 9 par 5 dernier trou de la première partie de ce final round

un joli drive puissant plein axe et une belle approche me permettent de tenter un eagle à 15 mètres du trou. Kristoffer et Christophe claque un birdie et Peter un par je suis le dernier a jouer. Sur ma ligne il y a un sprinkler et une zone un peu en travaux le marshall étant à coté je lui demande si je peux décaler mon ballon. La situation était un peu spéciale et je n'ai pas voulu créer de polemique donc j'ai décider de jouer dans cette position pour pas qu'il y est de litige.

Bien m'en a prit car je claque un eagle avec une ligne tournante parfaite qui vient finir dans le trou 2 coups qui font du bien.


Le bilan de ses 9 premiers trous est:

Kristoffer est à -6 donc au cumul à -22

Peter est à -2 donc au cumul -18

Christophe est à -3 donc au cumul -18

Et pour ma part je suis à -7 donc au cumul -22


je n'ai pas connaissance des autres résultats mais je vois Ben Clarke manquer son putt sur le trou 10 je me dis que peut-etre il n'est pas au top.


Apres analyse il était à -9 en 9 trous mdr machine de guerre donc au final il était un coup devant moi avec un trou de moins de jouer car il avait commencé au trou numéro 2 mais cela je ne le savais pas sur le moment car nous n'avions pas de live scoring.


Trou numéro 10 Par 3 trés court et technique avantage gaucher.

Je réalise un drive quasi parfait avec un putt à 3,5 mètres qui finira dedans pour un birdie important. Personne du squad ne prend le birdie donc je passe en tète du squad.


Trou numéro 11 Le par 4 le moins accessible ! Ce trou peut faire une sacré différence !

Je réalise un drive monumental et l'approche est quasi impossible pour gaucher donc je decide de la jouer du droit avec un petit enroulé malheureusement je ne maîtrise pas à 100% le pied droit et je suis un peu fort et un peu trop a droite du coup j'ai un putt pour birdie à 10 mètres qui viendra mourir autour du trou pour un par facile. Les autres joueurs du groupe prennent le par excepté Christophe qui fait bogey.


Trou numero 12 Par 3 le plus simple du parcoours tout le monde prend le birdie pas de hole in one statu quo.


Trou numéro 13 Nous avons un point score par les organisateurs je suis second à -23 et ben est à -25 donc deux coups de retard et je le vois réaliser le birdie sur le 13 avec à la clé 3 coups de retard. Mais c'est la ou tout à basculé dans ma tête je réalise mon drive à la perfection long et bien placé les autres joueurs exécutent le leur. Nous descendons vers nos ballons et je vois Ben Clarke au départ du trou 14 envoyer un drive très haut et beaucoup trop a droite par rapport au trou mais je vois le ballon s'enrouler et revenir vers le trou. Etant en hauteur je vois le trou car il y a une butte quand on est au départ de ce trou. Je pense que le ballon est fort et arrive avec du rythme et qu'il va finir après le trou vers la forêt mais a ma stupeur il entre d'un coup dans le trou c'est un albatros incroyable le coup ultime la perfection. Sincèrement un coup de massue car avec -3 sur ce trou j'imagine bien qu'il prend le large et que c'est quasiment fini avec une impossibilité de le rattraper.


Trou 14 Par 4 Je m’élance avec l’ambition de faire à minima eagle sur ce trou afin de ne pas être trop distancé par Ben le drive est appliqué avec un plat du pied claqué qui sera bien axé mais légèrement court. Ma tentative d’eagle s’arrêtera à 10 cm du trou en tournant au dernier moment. Seul le belge récupéra un eagle le slovaque un birdie et le norvégien réalise la mauvaise operation avec un Par Une de ses seules erreurs.


Trou 15 par 5 J’étais au pied du mur avec un retard de 2,3 coups sur Ben j’effectue mon drive en essayant de tirer pleine puissance.

Je dévisses un peu sur la gauche pour la première fois du week-end.

Je me retrouve dans l’étendue de sable je tente une sortie qui comme d’habitude dans cette surface de jeu s’écrasera.

Il partira sur la droite du fairway en direction de la rivière mon ballon s’arrête à 45 mètres du trou.

Je garde confiance et tente le tout pour le tout avec le risque de tomber dans un des deux bunkers situés juste à 2 mètres derrière le trou.

J’envoie un plat du pied claqué qui part tout droit et va finir dans le trou incroyable eagle qui me propulse à -28 et potentiellement proche de ben.

Le norvégien m’imite avec un sublime eagle le belge enchaîné avec un birdie et le slovaque loupe l’occasion et se rend au prochain trou avec un par.


Trou 16 par 4 Plus le choix il faut enchaîner je vois ben au loin prendre son birdie et je commence à me dire que ça va être compliqué de revenir.

Je réalise un sublime drive qui passe le plateau ainsi que la route et fini sa course sur le fairway face à trou. Une bonne approche qui s’arrêtera à 1 mètre du trou avec un birdie à la clé mais qui ne sera pas suffisant car ben enchaîne également les birdies pour revenir il faut claquer des Eagles. Les deux Christophe prennent un birdie également et peter un Par.


Trou 17 par 4 La fin de la partie !

Je vois ben prendre un énième birdie sur le 17 donc il se positionne à deux coups devant moi avec le trou 18 et le trou 1 à jouer avec deux potentiels birdies assez facile à prendre.

Donc dans ma tête c’est très simple tout se dessine il faut absolument que j’attaque le trou et tente d’aller chercher un eagle sur le 17 et aussi sur le 18 pour espérer revenir.

Je drive puissance maximale sans le concentrer sur le position et je pars dans les arbres sur la gauche loin du trou bloqué entre deux arbres mais ballon jouable.

Je me situe à 50 mètres du trou je tente un plat du pied appuyé afin d’accéder au trou la réalisation est quasi parfaite je file en direction du trou j’y crois et malheureusement le ballon va rouler sur la lèvre du bogey. Dans ma tete je sais que c’est fini j’ai une balle de birdie à 8 mètres que je manque par manque de concentration et ressors de ce trou avec un par. Christopher qui n’a pas lâché prend le birdie et reviens à 1 coup de moi et de la deuxième place et ben avait déjà gagné. Après reflexion j’ai mal géré cette situation car en récupérant le birdie sur le 17 j’avais beaucoup plus de chance de faire eagle sur le 18 que sur le 17 mais après coup c’est facile à analyser.


Trou 18 Ma partie est terminé mais le norvégien à encore la possibilité de me rattraper il est le premier à s’élancer et la c’est le drame.

un manque d’expérience un mauvais choix le stress ? Seul lui le sait il enroule trou sa frappe et fini dans l’eau sur la droite du fairway du coup je me contente de driver avec un plat du pied en contre bas du bunker mais mon ballon est un peu trop appuyé et fini sa course dans le bunker.

Christopher prend sa pénalité et joue son second coup qui finira en contre bas du trou à 4,5 mètres du bogey. Pour ma part j’ai une ligne pas évidente à jouer avec le ballon qui est bloqué sur la lèvre du bunker et j’hésite entre plat du pied ou chip enroulé afin d’éliminer la lèvre. Mais je n’y suis plus dans ma tête et je réalise un tir mi-figue mi-raisin et je fini en plein milieu du Green court. Tellement je suis dans le brouillard et déçu je me place derrière mon ballon pour le jouer du Green alors que c’était interdit et qu’il fallait se décaler.

Le Marshall me dit alors de décaler mon ballon et du coup je joue le birdie avec une courbe pas évidente à gérer et fini par flirter avec le trou.

Je clôture du coup cet open avec un par comme christopher donc il restera un coup derrière et du finira 3eme a -28 et moi second à -29. Ben qui a récupérer le birdie sur le 18 et aussi le 1 du coup finira avec 4 coups d’avance mais cela reste anecdotique vu que j’ai lâché prise sur ses deux derniers trou ou j’ai été obligé d’attaquer pour venir le chercher. Mais il faut saluer sa round final hallucinant où il n’a laissé aucune miette. Il ne m’aura pas manqué grand chose mais cela reste positif avec une marge de progression pour la suite de la saison.


Mais encore une fois il va falloir compter sur ce diable de Ben avec une belle bataille sur les greens car en dehors c’est un ami proche.


Felicitations a Christopher également qui aura été solide du premier au 35 eme trou

Et très belle victoire du belge Christophe Baeten.

460 points sur le tour régional et sur le World Ranking.

Ce classement prenant en compte les 3 meilleurs scores sur 2021 et 2022 je me retrouve avec une première place (Portugal) et deux secondes places (capital cup,turkish open)


Un total de 500,460,460 soit 1420 points sur le 1500 possible afin d’améliorer cette catégorie il faudra uniquement une victoire sur un 500








186 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout